Après plusieurs semaines sans coudre (d’où mon absence )  j’ai voulu recommencer en réalisant un haut simple et casual. Le modèle « moelleux » de Aime comme Marie s’y prêtait totalement. Je l’avais déjà réalisé une fois avec du tissu sweat mais la taille était bien trop grande malgré le fait d’avoir respecté les indications. (d’ailleurs je ne l’ai jamais présenté ici)

Pour se remettre à coudre j’aurais dû prendre une valeur sure, un modèle de chez Deer and Doe car il n’y a jamais de surprise.

Autant j’aime les modèles de Aime comme Marie autant cela ne tombe jamais nikel sur moi. La taille ne me va jamais, il faut que je refasse une version ce qui est le cas de ce haut que je vous présente. J’ai pris le double L sans marge de couture. Je n’en suis pas satisfaite car ça tombe mal au niveau des épaules mais cela ne m’empêche pas de le mettre.

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

My Little Nath

Et pour continuer sur ma lancée de mauvais choix, j’ai persisté avec les modèles de Aime comme Marie en essayant de faire la veste Mina. Une veste presque finie mais qui ne me va pas et qui tombe mal… Pour vous dire à quel point j’ai voulu persisté j’en ai commencé une autre. Franchement ça me soule de coudre et de faire des vêtements qui tombent mal, est-ce moi ou le modèle? Avez vous déjà rencontré des soucis avec les modèles de Aime comme Marie?

Bon week end !

Je suis Charlie

Ce post est inclassable car il n’a rien à faire sur ce blog dédié à la couture. Ce qui s’est passé hier m’a tellement bouleversé que j’avais besoin de l’exprimer avec des mots qui, je vous préviens, ne sont pas très jolies.

Je n’ai pas la meilleure des plumes mais  je veux exprimer ma révolte, ma colère…En fait j’ai tout simplement la Haine.

Oui la haine…J’ai bien conscience que ce n’est pas une façon de parler mais j’assume, après tout je suis libre de m’exprimer, non? Leur extrémisme me pousse à l’être à mon tour. J’ai envie de prendre les armes et d’aller lutter contre ces fanatiques qui ne respectent rien et qui n’ont qu’une envie: nous soumettre! Le monde irait tellement mieux sans eux!

Et bien je leur dit merde à ces connards! Je dit merde à tous les extrémistes de n’importe quelle religion d’ailleurs, à toutes ces personnes intolérantes, qui ont un petit coeur et un petit cerveau!

jesuischarlie

Je veux vivre dans un monde où chacun peut vivre en respectant son prochain

Je veux vivre dans un mode où la religion de l’un ne va pas marcher sur les pieds de l’autre

Je veux vivre dans un monde où on ne cherche à soumettre personne

Je veux vivre dans un monde où le rire ne tue pas!

Je suis choquée par la banalisation du port du voile intégrale, par la radicalisation qui gangrène notre société où on n’ose rien dire de peur de se faire insulter, de peur de choquer, de peur de se faire agresser et maintenant nous pouvons ajouter de peur de se faire tuer!

Je suis affligée de constater à quel point en quelques années nous avons perdu en liberté de penser et de s’habiller. Alors voilà, j’espère que ce dramatique évènement permettra de décupler l’envie sur la durée à beaucoup d’écrivains, de chanteurs, de dessinateurs et d’artistes d’affuter leurs outils d’expressions favoris et de faire la « nique » à tous ces fous furieux!

Sachons rire de tout…J’ai une pensée émue à toutes les familles et proches des victimes, ceux de Charlie Hebdo mais aussi à la police.

Un trendy Châle tout doux

Le dernier post de l’année après si longtemps sans passer par là. Ce projet fut très long à réaliser car je suis une grande débutante au tricot.

9 mois de travail, 7 pelotes de Debbie Bliss baby cashmerino et 4 pelotes de Debbie Bliss Angel plus tard mon nouveau trendy châle est né!!!!

mylittlenath

mylittlenath

J’avais d’abord commencé un snood au point mousse pour ma fille: un projet plutôt simple et pas trop long histoire de se mettre en confiance, suivi de mon snood au point de riz et de mon bonnet, grâce au soutien de Carofiliz qui avait organisé un atelier tricot au travail lorsqu’elle était en stage chez nous. Une vraie passionnée Caroline, si vous ne connaissez pas son blog allez y elle propose pleins de tutos!

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

J’ai forcément eu envie de me faire le fameux trendy châle selon le tuto de Melle Sophie qui me faisait envie depuis longtemps. J’avoue que j’ai adapté le tuto en faisait une augmentation non pas une fois par rang mais 2 fois par rang (au début et à la fin de chaque rang). Pour ce projet je me suis inspirée du projet de Ioana, en choisissant de reprendre les mêmes laines qu’elle avait choisi mais dans un colorie différent.

J’ai donc commencé ce magnifique projet l’an dernier et je n’aurais jamais imaginé mettre autant de temps pour le finir. Le début va vite car ça monte très vite mais alors après un certain moment les rangs ne s’enchainent plus aussi rapidement…A la fin je mettais plus d’une demi heure par rang, c’est vous dire à quel point ce fut long…Il faut le dire, je l’ai fini dans la douleur…

J’en avais trop marre, je l’ai donc laissé un peu tomber pour le reprendre cet été et enfin le finir à la toussaint. Je voulais vraiment un châle très grand pour m’enrouler dedans et j’ai bien fait de résister à l’envie de l’arrêter avant car le résultat va au delà de mes espérances…

Je suis fan de mon châle qui en plus d’être à la taille que je voulais est d’une douceur infini. Un vrai nuage de douceur!

Il n’y a pas de secret c’est la qualité de la laine qui fait tout! La Debbie Bliss est une laine absolument magnifique et d’une qualité incomparable. J’avoue que si j’avais calculé au préalable le coût de mon châle je n’aurais pas choisi cette laine qui est relativement cher…heureusement que je ne l’ai pas fait car je suis sûre que je n’aurais pas aimé mon châle de la même façon. Il est tellement doux et chaud que j’adore le mettre. Un vrai moment de cocooning!

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

Datura grise à manche mi longue

Après près de 6 semaines sans venir par ici je suis heureuse de vous montrer ma blouse grise Datura à manche 3/4.

Une valeur sûre déjà réalisée de multiple fois iciici et ici mais aussi en tissu étoilé. Pour cette seconde version avec des manches je l’ai voulu dans un contraste de tissu gris et rose.

Je ne sais pas pour vous mais l’association de ces deux couleurs me fait penser à une souris allez savoir pourquoi, et vous?

Ayant pas beaucoup de temps pour coudre je privilégie (et j’optimise) mes patrons favoris. Rien à redire sur ce modèle dont je suis fan à part que j’en referais d’autres. Par contre la prochaine fois je la rallongerais un peu afin de pouvoir la glisser dans mon jean et je ferais certainement des vrai manches longues…à suivre donc.

Mais j’ai d’autres projets à vous montrer d’ici là ;-) – j’espère arriver à faire de nouvelles réalisation très vite…

MyLittleNath

MyLittleNath

MyLittleNath

MyLittleNath

MyLittleNath

MyLittleNath

MyLittleNath

MyLittleNath

Modèle Datura de Deer&Doe – Tissu France Duval

#CousuMain la nouvelle émission de M6: les coulisses du casting

Aujourd’hui commence l’émission Cousu Main sur M6. Une émission que j’attends avec impatience, comme beaucoup d’ailleurs ! Certaines le savent déjà : j’ai participé au casting. Sincèrement je ne pensais pas arriver jusqu’au casting final car je ne me sentais pas du tout au niveau.  Comme quoi il ne faut jamais douter de soi car j’ai franchis les sélections petit à petit.

CousuMain

Le casting final c’était 4 groupes de 10 candidats en condition réel de tournage; c’est à dire 3H00 pour réaliser un projet de couture tout en se faisant filmer et interrompre par des questions. Dans mon groupe il y avait Pimsy Clo’s et Jolies Bobines ainsi que Camille (qui n’a pas de blog :-( ) et nous devions réaliser une robe. Nous avions tous le même tissu.

3h00 c’est long, c’est aussi stressant de coudre parmi d’autres candidats alors que d’habitude on est seul dans sa pièce… On en perd vite ces basiques et il n’est jamais simple de gérer une technique pour la première fois et sans explications. J’aurais monté ma première fente de boutonnage invisible!!! Une grande fierté!

J’ai adoré ce casting et je n’ai absolument pas été déçue de ne pas avoir été prise. J’avoue que j’étais même soulagée car pour tout vous dire j’ai tenté ma chance pour le fun sans imaginer une seconde que je pourrais arriver jusque là. Quelle expérience unique et quel plaisir d’avoir rencontré en réel ces super nanas!

Voici donc quelques photos prises à la va vite lors du casting ;-) Au fond vous pourrez reconnaitre Pimsy en pleine concentration ;-)

D’ailleurs si vous voulez en savoir plus sur les coulisses du tournage elle explique tout sur son blog.

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

Voici ma réalisation :-) :

 

mylittlenath

mylittlenath

Vous la voyez ma patte de boutonnage? J’ai totalement loupé ma boutonnière, ma fente n’était pas parfaite mais pour une première j’étais hyper contente! (désolée pour la qualité des photos, j’ai fait ça vite car je ne savais pas si j’avais le droit de le faire )

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

 

Après le casting de #CousuMain nous avons donc profité de l’après-midi pour en profiter…. Eh oui les copines bloggeuses viennent de toute la France! Au programme: café, balade, Montmartre (bah oui une virée tissu s’imposait même si nous étions lessivée de la matinée et donc pas vraiment inspirée)

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

mylittlenath

J’ai trop hâte de voir l’émissionnnnnnnn!!! Vivement 18H00!!!